Breathing Flower

Jeong Hwa CHOI, 2019

À propos

Placées sur le toit et visibles de loin, les pétales de cette immense corolle de 7 mètres de diamètre se meuvent lentement au rythme des impulsions d’air, créant la sensation étrange d’une respiration. L’artiste insuffle la vie comme pour en conjurer la beauté éphémère.

 

Cette œuvre a été présentée en 2019 lors de la 2e édition des Extatiques à Paris La Défense.

 

Cette œuvre est visible dans le Parcours Les Extatiques à la Seine Musicale

La vie de l'artiste

L'artiste

Né en 1961 à Séoul, vit et travaille à Séoul, Corée

Figure de proue de l’art coréen, cet artiste Pop à l’esthétique « kitsch » crée des œuvres joyeuses et ultra colorées. L’artiste puise dans la prolifération d’objets de la société de consommation pour créer des formes nées de l’accumulation d’objets et de déchets de la vie quotidienne qu’il détourne en œuvres d’art. Il crée également de gigantesques œuvres gonflables en plastique recyclé, toutes aussi délirantes : un immense arbre à fruits ou encore des fleurs qui respirent.

Les immenses fleurs de lotus gonflables sont parmi les œuvres les plus emblématiques du travail de l’artiste. Symbole de pureté, le lotus est une fleur sacrée dans l’iconographie bouddhiste. Sa représentation gonflable par l’artiste Choi Jeong Hwa appelle à plusieurs interprétations. Avec cette sculpture plus grande que nature, en matière synthétique et aux couleurs irréelles, l’artiste désanctifie l’icône religieuse pour en faire un objet ornemental enchanteur.

Une allusion à l’éloignement du spirituel en Corée, un pays soumis à l’urbanisation rapide en plein essor économique. Les pétales de cette immense corolle de 7 mètres de diamètre se meuvent lentement au rythme des impulsions d’air, créant la sensation étrange d’une respiration. L’artiste insuffle la vie comme pour en conjurer la beauté éphémère.

« Je réalise par exemple des fleurs avec des ballons gonflables, des fleurs qui respirent en quelque sorte. Je fais aussi différentes installations avec des objets en plastique qu’on utilise dans la vie de tous les jours. Dans cette démarche je raconte la relation qu’il y a entre la vie quotidienne et l’art. Je cherche à réduire l’écart entre les deux. Dans la vie tout est art, la vie et l’art ne font qu’un ». Choi Jeong Hwa

Galerie photos

Découvrir l’œuvre en photos

Formulaire de contact