Cube sphere gold

Cyril LANCELIN, 2021

À propos

Cube Sphere Gold
2021, acier inoxydable électro-poli
Courtesy Cyril Lancelin

 

Sur l’Esplanade de Paris La Défense, Cyril Lancelin présente une décomposition d’un volume simple, un cube. Il est réalisé d’un assemblage régulier de sphères métalliques réfléchissantes. Le solide est évidé par des passages et des percées. C’est le dessin en trois dimensions d’une partition de plein et de vide. L’artiste invite le visiteur à une immersion dans la matière. La sculpture connecte l’infiniment petit et l’infiniment grand, l’échelle humaine et l’échelle de la ville. C’est une expérience cinétique ouverte sur l’espace public.

 

Cette œuvre est visible dans le Parcours Les Extatiques 2021

Galerie photos

Galerie photos vers la Grande Arche, de jour © Martin Argyroglo

Galerie photos

Galerie photos vers le Bassin Takis, couché du soleil © Martin Argyroglo

La vie de l'artiste

À propos de l'artiste

Né en 1975 à Lyon, France. Vit et travaille à Lyon, France.

Cyril Lancelin développe une œuvre hybride composée de sculptures, d’installations immersives, de dessins, d’expériences virtuelles et de vidéos qui tissent des liens entre le physique et le fictif. Éphémères ou pérennes, ses installations artistiques immersives de grande dimension ouvrent un dialogue poétique entre la perception de l’espace et le spectateur. C’est à partir d’un vocabulaire plastique basé sur la géométrie primitive qu’il relie l’architecture et le corps humain, le quotidien et le fonctionnel, la science et la nature. Sa pratique est façonnée par l’immersion et le mouvement, par la porosité des limites, par l’innovation, par la recherche d’un monde mi-data, mi-réel. Les notions de répétition et de génération paramétrique sont des thèmes récurrents dans son travail. Il anticipe notre passage dans un monde de données multipliées et partagées. L’artiste met en place un territoire connecté à travers un dialogue conceptuel entre ses pratiques et l’expérience du public.
Numériques ou réelles, ses œuvres offrent une vision essentiellement optimiste, dessinant un paysage artificiel et expérientiel.

Galerie photos

Galerie photos vers la Grande Arche, couché du soleil © Martin Argyroglo

Galerie photos

Galerie photos, maquette de l'œuvre © Cyril Lancelin

Vidéo

L'artiste nous parle de son œuvre © Paris La Défense

Galerie photos

Galerie photos vers le Bassin Takis, de jour © Martin Argyroglo

Galerie photos

Galerie photos, montage de l'œuvre © Artur Walczewski

Formulaire de contact