Le jour où les fleurs ont gelé

Julie C. FORTIER, 2020

À propos

Le jour où les fleurs ont gelé est un bouquet de sept crosses de fougères métalliques qui se déroulent pour révéler de précieuses capsules parfumées en verre et porcelaine poreuse. Certaines molécules utilisées pour la composition des parfums se présentent sous la forme de cristaux. Il s’agit de composer des accords simples de trois ou quatre molécules et de les faire cristalliser à la surface du verre comme le givre sur une fenêtre en hiver. La porcelaine étant poreuse, laisse filtrer doucement les parfums. À l’inverse de la fugacité habituelle du parfum, les capsules tentent de dompter cette volatilité et de la faire durer le plus longtemps possible.

 

Cette œuvre est visible dans le Parcours Les Extatiques à la Seine Musicale

La vie de l'artiste

L'artiste

Née en 1973 à Sherbrooke (Canada), vit et travail à Rennes (France).

Depuis ses débuts en vidéo et performance, le travail de Julie C. Fortier enregistre le passage du temps à travers la mise en évidence de processus d’effacement et d’évidement. Depuis 2013, elle a ajouté à son répertoire de travail, une recherche avec les odeurs et les arômes qui prennent la forme de parfums, d’installations et de dessins ou encore de performances culinaires et olfactives. La puissance mnésique et affective des odeurs modifie les manières de mettre en jeu la mémoire dans les représentations et les récits qu’elle compose. Cet aspect paradoxal d’une absence pourtant présente, invisible mais intimement pénétrante la captive.

Galerie photos

Découvrir l’œuvre en photos

Formulaire de contact